L’écluse des Manresans

Point de départ de la Sèquia, c’est le point de capture de l’eau de la rivière Llobregat. Il conserve l’écluse original semi-elliptique et faite avec des bûches, mais récemment recouverte de béton. Dans une cabane adjacente on régule la prise d’eau au canal, lequel dans cette première partie, est souterraine.

 

Le château de Balsareny

Situé au sommet d’une colline au même point de départ de la Sèquia, le château est caractéristique de l’époque gothique, qui a été résidence de plusieurs familles nobles. Pour organiser une visite appelez 647 766 122.

 

L’aqueduc Conangle

Tout au long de son parcours la Sèquia a 31 aqueducs. Certains grands comme ce de Conangle, construit en 1340, de 103 mètres de long, 13 de haut et composé de sept arches.

 

Le Cogulló

Il est le plus important bourg ibérique du Bages. Perché au sommet d’une colline à côté de la Sèquia (et en contrôlant le passage du Llobregat). Il était un oppidum défendu par des murailles, qui fut abandonné à l’époque romaine. (Pour accéder au site, sous réservation 93 837 09 66)

 

La zone humide de la Corbatera

L’espace situé dans un méandre de la rivière Llobregat, avec les caractéristiques typiques d’une zone humide où vous pourrez observer les oiseaux caractéristiques de cet environnement.

 

 

Le Mas des Coves

Mas (ferme traditionnelle catalane) de tradition médiévale qui préserve la structure d’un manoir typique avec une tour de défense qui fortifiée l’enceinte. La Sèquia traverse une mine de 321 mètres en dessous de la maison.

 

 

La forêt de la Sala

L’un des plus beaux paysages à travers laquelle passe la Sèquia, formé par une île de végétation naturelle (avec des chênes et pins). On a utilisé un ancien étang sèche pour y adapter une salle de classe dans la nature.

 

 

Les maisons du Sequiaire

Maisons où vivaient les sequiaires (les mainteneurs du canal). Il y en a à Sallent, à Santpedor et dans le parc de l’Agulla.

 

 

Santa Maria et Santa Anna de Claret

Santa Maria est une chapelle du douzième siècle très bien conservé, d’une seule nef avec un abside. Au XIVème siècle, un clocher a été ajouté. Santa Anna est un édifice baroque, construit entre 1762 et 1769, avec des ajouts au XXème siècle. On y garde une image du XIIIème siècle.

 

Le marais de la Bòbila

Les marais sont artificiels et proviennent de l’extraction d’argile d’une ancienne briqueterie (Bòbila). Un endroit très agréable, adéquat à la marche et l’observation des espèces typiques des écosystèmes humides, y compris, dans certains périodes, oiseaux migrateurs comme les flamants roses.

 

Hermitage et Mas de Sant Iscle

C’est un Mas d’origine médiéval, des lieus peuplés plus anciens du Pla de Bages. Vous pouvez visiter l’église préromane et romane. Actuellement il y a une cave produisant des vins et des caves sous l’appellation d’origine « Pla de Bages ». (Téléphone :93 874 38 06)

 

Sant Benet de Bages

Monastère d’origine roman, situé dans un paysage verdoyant le long du Llobregat. C’est un ensemble hétéroclite de différentes époques et styles, adapté au goût romantique au début du XXème siècle. Aujourd’hui est l’un des sites historiques les plus remarquables de la région.