On presente “Aigua i Memòria de la Sèquia”, un projet d’éducation et de sensibilisation ambiental

Le projet promu par la fondation Aigües de Manresa – Junta de la Sèquia et Meandre, a reçu une subvention du département Territoire et développement durable de la Generalitat de Catalunya,et il a eté presenté à l’occasion d’une conférence de presse à InfoSequia (Point d’information à Parc de l’Agulla).

Pour Josep Alabern, vice-président de la Fondation Aigües de Manresa – Junta de la Sèquia, ce projet a pour objectif faire connaître la Sèquia et son importance pour les communes environnantes, liées au canal. Alabern a souligné que la Sèquia est devenue la “canal du Bages“.

Laia Muns, directrice de la Fundació Aigües de Manresa – Junta de la Sèquia, a expliqué la partie que fait le Parc de la Sèquia. Ce projet, axé sur l’éducation à l’environnement et destiné aux centres scolaires et à un public familial, est en cours de réalisation d’ateliers d’éducation à l’environnement et à l’environnement naturel de la Sèquia. Ces ateliers s’adressent à un public familial et scolaire, et ils souhaitent que nous découvrions la faune et la flore qui entourent le canal.

Les prochains ateliers prévus sont les suivants:

  • Atelier sur les traces et la faune à Balsareny (pour les écoles)
  • Le 31 mai, à l’intention des écoles ayant participé au projet.Le 1er juin, une inspection aura lieu au Cardener à la Fête de la Rivière
  • Le 9 juin. , une activité pour la construction de nichoirs pour les familles
  • Activités pour les maisons d’enfants sur la faune et la flore au parc de l’Agulla (juillet)
  • Au cours du mois de juillet, des excursions seront également organisées autour de l’irrigation des Manresa.

Pour trouver plus d’informations sur la page Web de www.parcdelasequia.cat

Bernat Marquilles, de l’Arada créativité sociale a expliqué la partie commandée par la Fondation et liée aux aspects les plus historiques et sociaux. Dès leur expérience en matière de dynamisation sociale et d’interprétation du territoire, ils souhaitent contribuer à la création d’un dialogue entre les différentes municipalités. Les ateliers qui seront promus à partir de fin mai se dérouleront dans les différentes villes de la Sèquia (Balsareny, Sallent, Sant Fruitós, Santpedor et Manresa) et associeront des entretiens et des ateliers à la collecte de documents historiques.

Dès Meandre, l’entité partenaire de Carles Jódar, a souligné l’importance de toucher également le jeune public. Ils y sont parvenus en organisant un concours de courts métrages pour les jeunes accompagné d’ateliers de formation sur les valeurs environnementales d’Anella Verda et de la Sèquia et sur la transmission de certaines techniques audiovisuelles. Les courts métrages peuvent être livrés jusqu’au 20 mai. Les bases peuvent être consultées sur le site de Meandre. Les lauréats seront présentés dans le cadre de la Festa del Riu. Le résultat de tous les travaux, à la fois environnementaux et historiques, sera reflété dans une exposition itinérante et dans la publication de divers triptyques destinés à la diffusion environnementale.

Le project “Aigua i Memòria de la Sèquia “, évaluée avec une aide de 36 910 € et qui finalise en juillet 2019, œuvre dans le domaine de l’éducation et de la sensibilisation à l’environnement, pour la promotion de l’utilisation durable et la conservation de l’environnement naturel et patrimoine matériel et immatériel associé à l’Sèquia.

This is a test