Le Museu de la Tecnica et l’UBIC Manresa ont mis en place la campagne “Aparadors de Museu”

A l’occasion de  l’exposition temporaire “De PTV à TDK. Comment vivions-nous à Manresa entre les années quarante et quatre-vingt-dix?” du Musée des Techniques de Manresa.  Le commerce de Manresa est respecté pour rendre ses magasins disponibles grâce à une nouvelle promotion, que nous avons appelé Vitrines de Musée, considérant que du 19 au 25 mars se tiendra la deuxième édition de la Semaine du commerce. .

Pendant plus de deux semaines, les 35 magasins de manresanes adhérents à la campagne redessineront leurs fenêtres pour y inclure une pièce unique et originale du bas du Musée de la Technique de Manresa. Les pièces ont été choisies pour se distinguer parmi les produits qui sont normalement exposés.

Une association avec histoire

L’association des propriétaires de plombiers de l’eau potable de Manresa

L’association des propriétaires de plombiers de l’eau potable est une organisation de Manresa sans but lucratif, qui a son origine dans la transformation de l’administration de l’offre de services d’eau potable à la ville de Manresa. Jusqu’en 1981, a été gérée en vertu d’une autorisation municipale par le Conseil de l’eau potable de Manresa, et de cette année, et une fois le service municipalisé et a créé la société municipale de l’eau sous gestion directe.

Cette association est crée dans le but de défendre les droits et les intérêts des propriétaires de plombier au sein de la société municipale, conformément à la loi des associations de 1964, et des dispositions complémentaires.

Il convient de noter que la société municipale a été créée avec la contribution de l’actif et du passif de l’Office de l’eau potable, où les propriétaires de plombiers étaient les «héritiers» des initiateurs de l’approvisionnement en eau de la ville, et que à partir de 1861, ils font face aux premiers investissements par la vente de titres de stylos *.

L’assemblée constituante a eu lieu le 23 décembre 1981 et l’acte fondateur, dans lequel les statuts ont été approuvés, le 8 octobre 1982. Les statuts ont été inscrits au registre des associations de la Generalitat, en date du 3 février 1983.

Le comité fondateur a été formé par M. Ramon Busquet Guixé, Francis et Dominic Bartra, Mauricio Espinal et Magistrats et Jaume Masana Naudi, Bosch et Josep Sauret Serramalera Ile Maurice et le pin.

En plus du but susmentionné, dans les statuts de l’association, les objectifs de: prendre soin de la délivrance correcte des titres aux propriétaires de plomist, de ceux émis par l’ancien Conseil de l’eau de l’eau potable; la préparation et le maintien de l’enregistrement des propriétaires de plomist, conformément aux transferts et aux amortissements qui se produisent; proposer, pour sa nomination, un représentant à l’Office des eaux de Manresa; et, enfin, la collaboration avec ce, dans la solution des questions liées au service d’approvisionnement en eau potable, en général, dans la ville de Manresa.

À l’heure actuelle, l’association, 741 plomistes, qui ont un total de 1 032,5 stylos à eau (2 065 titres de ½ stylo), dont 155,75 correspondent à l’offre par capacité, 489 à comptable et 387 , 75 inutilisé.

Cette association, depuis sa création, tient une assemblée générale chaque année. Il y a une section sur le site Web d’Aigües de Manresa qui contient de la documentation pouvant présenter un intérêt général.

http://www.aiguesmanresa.cat/nivells/contido/titular/associacio-propietaris-plomistes

* Une plume manresana équivaut à une décharge de 2 468 litres d’eau par jour

Ricard Tomàs, Directeur des opérations, rattaché à la direction de la société Aigües de Manresa

Obra social “La Caixa” collabore avec la Fondation dans la diffusion de la science et de la technologie chez les enfants

L’entité soutient le projet de créer un espace pour les enfants dans le Musée de la technologie visant les enfants dans l’éducation des nourrissons et le public familial.

Cette collaboration fait partie des actions d’Obra Social qui dirige directement le réseau financier de CaixaBank en Catalogne Centrale pour répondre aux besoins de son environnement immédiat.

La directrice régional des affaires de CaixaBank à Manresa, Beatrice Dorado, et vice-président de la Fondation Eau manresa – Conseil du fossé, Josep Alabern, a annoncé aujourd’hui la collaboration de Projets de bien-être «La Caixa» pour la création d’un coin pour enfants au Musée de technologie de Manresa.

L’objectif de cet espace, qui s’appellera Technique 3_6, sera d’apporter la technique aux plus jeunes en leur facilitant la tâche de poser des questions sur la façon dont les choses fonctionnent, réfléchissent et résolvent les défis. Les enfants, accompagnés d’un adulte, auront accès à différentes propositions avec un contenu de nature technique et technologique de libre choix. Le coin des enfants sera consacré au public familial pendant le week-end (les enfants jusqu’à 6 ans accompagnés d’un parent) et les élèves de l’éducation des enfants, pendant la semaine.

La collaboration des Projets de bien-être “la Caixa” permettra de commencer avec trois activités: les panneaux expérimentaux, la transmission du mouvement et l’arche médiane et la voûte de canon.

L’objectif des eaux du Conseil de fondation du canal Manresa est le nouveau coin des enfants Musée technique devient une référence non seulement à la ville mais aussi en Catalogne centrale.

“La Caixa” Welfare Projects a alloué une aide de € 5.000 à cette collaboration, qui fait partie des actions directement promues par le réseau financier de CaixaBank à Manresa pour répondre aux besoins de son environnement plus immédiat

Grâce à ces initiatives, et grâce à la confiance déposée par les clients de CaixaBank dans l’entité, le projet Welfare rend clair son engagement envers la Catalogne centrale.

Obra social: 510 millions de budget

L’engagement des Projets de bien-être “la Caixa” avec les besoins de l’entreprise dans laquelle elle exerce son activité financière et le bien-être des personnes, l’une de ses caractéristiques les plus importantes depuis sa naissance en 1904, continue d’être Plus efficace que jamais. L’entité travaille avec un objectif incontournable: contribuer à la construction d’une société meilleure et plus juste, en offrant des opportunités aux personnes qui en ont le plus besoin.

Conformément à ces principes et objectifs, l’entité maintient en 2018 le même désir de consolider et d’intensifier le travail du Projet de bien-être. Cela se traduit par une augmentation de son budget pour atteindre 520 millions d’euros, contre 510 l’année précédente. L’investissement se concentre principalement sur le développement de programmes sociaux à vocation de transformation. La lutte contre la pauvreté infantile, la promotion de l’emploi parmi les groupes vulnérables, le vieillissement actif et en bonne santé des personnes âgées et la prise en charge des personnes atteintes de maladies à un stade avancé restent les axes de travail prioritaires. L’engagement envers la recherche et la connaissance, ainsi que le soutien à la culture, sont également des signes d’identité de l’institution.

Le Musée de la technique de Manresa réalise «l’engagement pour la durabilité de la Biosphère»

Dans le but de créer un signe d’engagement pour la durabilité du tourisme basé sur la “Certification Biosphère” et de promouvoir les bonnes pratiques dans la gestion durable des entreprises et des services touristiques, sa reconnaissance à travers le distinctif, la Diputació de Barcelona et la La Chambre de commerce a promu le signe de «l’engagement envers la durabilité de la biosphère». Une reconnaissance, qui ce matin, a recueilli 245 entreprises et services dans la démarcation. Parmi eux se trouve le Musée de la Technique de Manresa.

L’engagement pour la durabilité de la biosphère veut étendre la culture de la durabilité du tourisme aux entreprises et aux services touristiques des comtés de Barcelone. Il s’agit d’un programme développé par la Diputació de Barcelona, ​​avec le soutien de l’Institut du tourisme responsable (ITR), dont l’objectif principal est de mettre en œuvre une gestion plus durable de tous les agents d’une destination touristique. Le déploiement et la mise en œuvre territoriale du programme est articulé avec la Chambre de Commerce de Barcelone, en tant qu’entité représentative du secteur des affaires des régions de Barcelone et avec une grande implantation territoriale, et les 11 entités régionales de gestion du tourisme en accord avec la Diputació de Barcelone.

De cette façon, la Diputació de Barcelona a promu, avec l’Institut du tourisme responsable et la Chambre de commerce de Barcelone, une méthodologie pour garantir la qualité et la durabilité des services touristiques d’une destination, publique et privée. Une méthodologie qui permet d’acquérir des capacités suffisantes pour la gestion durable de ces services touristiques, en étroite relation avec les différents services touristiques de la Destination. À la suite de cette mise en œuvre volontaire, les services touristiques participants obtiennent le signe «Engagement pour la durabilité de la biosphère», renouvelable chaque année.

Avec cette méthodologie, la Diputació de Barcelona dispose de la «Certification Biosphère» à travers ses marques touristiques et, désormais, les services touristiques et les entreprises peuvent être impliqués dans leur durabilité à travers «l’Engagement de la Biosphère» .

En 2017, l’Institut du tourisme responsable, organisme lié à l’UNESCO et partenaire de l’Organisation mondiale du tourisme et du Conseil mondial du tourisme durable, a accordé à la Diputació de Barcelona et aux trois marques touristiques de la démarcation – “Costa Barcelona”, “Paisatges Barcelona” et “Pirineus Barcelona”, la certification Biosphère en tant que destination touristique durable, une certification pionnière, basée sur les 17 objectifs de développement durable des Nations Unies inclus dans l’Agenda 2030.

This is a test